DAHL DE LENTILLES CORAIL, POIREAUX & BUTTERNUT

Le nerf de la « guerre » sur la blogosphère culinaire, c’est l’image. En résumé, ton plat a beau être délicieux, si ta photo est moche personne ne viendra sur ton blog. Résultat, ce ne sont plus les qualités culinaires qui sont mises en avant mais le talent artistique .
Certaines ont été malignes et ont épousé un photographe. Moi, mon mari il avait bien pris option photo au bac il y a des années mais franchement je me demande encore si cela ne lui a pas fait perdre des points … Bref, une fois mon plat cuisiné, je suis seule devant, et là commence la galère de la mise en scène. Surtout l’hiver avec des journées de plus en plus courtes, pluvieuses, au mieux justes grises avec un créneau bonne lumière extrêmement réduit.
Pas facile de prendre une photo appétissante d’un boeuf bourguignon – d’ailleurs je n’ose pas m’y risquer! Ce dahl aussi, c’était presque de l’inconscience. Cuisiné à 18h00, servi à 20h30 et shooté vite fait sur un coin de plan de travail dans la cuisine à 20h31 en me disant qu’avec un peu beaucoup de chance, ça fonctionnerait peut-être et que sinon j’en garderais pour refaire une photo correcte vers 14h47 le lendemain.
Finalement, je trouve que la photo spontanée ne rend pas si mal. Merci le joli contour des assiettes Arcopal qui fait diversion et apporte un peu de fraicheur et de légèreté à l’esthétique du délicieux bloubiboulga … Ce cliché a le mérite d’être authentique et parfaitement conforme à ce que nous avons dîné ce soir là. Et même si ce n’est pas le plus beau, je vous garantis que c’est très bon.

Recette très inspirée du livre « Le bar à épices« .

Préparation :  15 à 20 minutes 
Cuisson :   35 à 45 minutes
Nombre de personnes : 6 à 8
Matériel : une grosse cocotte

INGREDIENTS :

  • 300 g de lentilles corail
  • 1 courge butternut
  • 3 petits poireaux
  • 2 gousses d’ail
  • 2 oignons
  • 20 cl de lait de coco
  • 2 x 400 g de pulpe de tomates bio
  • 400 g d’eau
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de graines de cumin
  • 1 cuillère à café de graines de fenouil
  • 1 cuillère à soupe de curcuma en poudre
  • 1/2 cuillère à café de cumin en poudre
  • 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
  • fleur de sel
  • de la coriandre fraiche pour servir

PREPARATION :

  1. Epluchez, égrainez & détaillez la courge butternut en dés de 1 à 2 cm. Réservez.
  2. Lavez les poireaux puis émincez-les finement. Réservez.
  3. Epluchez & émincez les oignons & les 2 gousses d’ail.
  4. Dans une grosse cocotte, faites revenir dans l’huile d’olive les graines de cumin et de fenouil pendant 2 à 3 minutes en mélangeant régulièrement pour qu’elles ne brûlent pas. Ajoutez les oignons, l’ail & les poireaux. Faites revenir à couvert, feu moyen, pendants 7 à 8 minutes jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides.
  5. Ajoutez la poudre de curcuma, de cumin et de gingembre. Mélangez.
  6. Ajoutez les lentilles corail, les dés de butternut, les deux boites de pulpe de tomates et une boite d’eau & le lait de coco. Salez, mélangez & laissez cuire à couvert à feu moyen 30 à 40 minutes. Les dés de courge doivent être tendres. Si le dahl vous semble trop liquide, poursuivez la cuisson quelques minutes de plus sans le couvercle de la cocotte.
  7. Servez bien chaud avec du riz basmati nature, le tout parsemé de coriandre fraiche & accompagné d’un quartier de citron vert si vous aimez.
  8. Cette recette se prépare à l’avance sans problème, elle est presque meilleure réchauffée et le Dahl se congèle très bien. Extra à dégainer en diner de dernière minute un soir de semaine.
Imprimer la recette

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *